Gras et sang en terre (presque) bretonne : Huata et Fange

7 juin 2014

Scène Michelet – Nantes

 

La scène Michelet et son Picon-bière au pichet… souvenirs embrumés d’une fin du monde bercé au douces mélodies des Crawling in Sludge, Warmachine et des Steel Rangers… Douceur de vivre en Loire-Atlantique. Jérémie, notre dernière recrue dont le sang n’a pas encore eu le temps de sécher sur le contrat, y a passé son samedi soir. Oui, parce que sa télé est tombée en panne, tant pis pour Le Plus Grand Cabaret du Monde. [NdEmet]

 

Encore un article avec des beeeelles photos.

Encore un article avec des beeeelles photos.

Le gras, c’est la vie!

Je ne connaissais rien du trio Fange, ce fût mon « baptême du gras ». Autant le dire tout de suite, ce groupe de « Harsh Sludge » rennais est sale et bruyant. C’est du massif qui vous lacère les oreilles à grands coups de guitare et de chants hurlés.
Dès les premières notes, toute la puissance du combo envahit la salle et les headbangs démarrent en trombe. La batterie se fait lourde et puissante, les voix s’éraillent et la guitare annihile tout espoir de paix et de sérénité. Pas besoin de basse dans se déluge de boues. Ces trois gars savent comment remplir une salle avec de la sueur.

Oui, mes photos sont dégeux. Ça tombe bien, le groupe aussi.

Oui, mes photos sont dégeux. Ça tombe bien, le groupe aussi.

Les compos de leur premier album, Poisse, s’enchaînent sans aucune pause alors que les samples empêchent toute tentative de reprendre son souffle. Puis, vient, un moment de répit, où le gratteux s’exclame : « On va vous faire une reprise de Cavity. Je sais plus le nom du morceau, mais ça doit parler de boire de la bière ». Alors, boire de la bière nous fîmes, et une branlée nous eûmes.

Le groupe est à fond, la présence est là. Le chanteur viendra même, à quelques occasions, pogoter aux milieux de la salle tout en hurlant avec joie et bonne humeur : « Poser une vie morte sur un front d’os ».
Massif et crade. Voilà ce que l’on retiendra de ce très bon set. Fange, c’est de la bonne.

Et l’hydromel coula à flot.

Un Cigarillos et quelques acouphènes plus tard, Huata se présente sur scène. Alors que l’assistance se prépare à la messe rituelle qui arrive, le chanteur (qui a délaissé son clavier avec le nouveau line-up du groupe) sort sa robe de bure et l’hydromel. Y’a pas à tortiller du fion, ça pose tout de suite la couleur. Le set démarre en trombe sur une base guitare/basse ultra groovy, accompagnée d’une vocalise parfaite et reverbée comme il se doit, le tout enveloppé d’une nappe de synthé – dirigée par le nouveau membre du groupe.

Le public est à fond et les slams se succèdent sans répit. Le claviériste profitera même d’une courte pause pour se jeter sur la mer de bras tendu devant lui. Le groupe use de son charme et de sa prestance indéniable pour apporter à la Scène Michelet une vraie messe occulte comme on les aime. [NdEmet: Pour avoir assisté à leur service du vendredi 18 Avril de l’an de grâce 2014, je ne peux que confirmer les dires de notre cher contributeur. Et, ce fut une belle surprise d’apprendre la présence du combos breton à la prochaine édition du Motocultor: yabon, comme on dit dans le jargon]

Rouge est la couleur du sang. Rouge est la couleur d’Huata.

Rouge est la couleur du sang. Rouge est la couleur d’Huata.

Pendant que le public se secoue les miches, le prêtre en profite pour s’avaler de grande goulées d’hydromel qu’il s’empressera de faire partager aux autres membres et à tout le public jusqu’à la dernière gorgée. Oui, ce breuvage est la tradition de leurs rîtes.
Le set se veut groovy, heavy et puissant. On se prend des coups de pelles dans la gueule et on est content. La Scène Michelet suinte de sueur, et après ce sermon d’une petite heure, s’empresse de retrouver un godet de houblon…
…Et ça fait du bien par où ça passe !

 

Jérémie, alias Snowshards Bästards Crew

Wanna speak ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s