Retour sur la première video de Borgne en… 1998

Black Metal heroes. Borgne s’est imposé dans le paysage du Black Metal comme l’une de ses composantes les plus intéressantes. Son art sombre imprégné de misanthropie fait de lui le digne héritier de Varg Vikernes dans un bon jour dans la peau d’un compatriote de Paysage d’Hiver et Darkspace. A mon sens les plus grands groupes suisses de Black Metal. Voilà voilà.

Avant de peaufiner son songwriting et arriver à la quasi-perfection d’un Entraves de l’Âme (2010), Ormenos – l’entité derrière Borgne – en a quand même ramé. Eh oui. Borgne a sorti son premier (et probablement seul) clip video en… 1998, pour la chanson Akt 2.1. A l’époque sortait la toute-première demo du groupe helvète sur un label ultra-indé, Rotten Vomit Records. Et Borgne ne partageait pas encore la scène avec Immortal et Meshuggah.

Hommage

Le film d’Akt 2.1 : énigmatique, torturé et à l’austérité diabolique. Une inscription post-fluxus à la maladresse évidente, certes. Mais qui a le bon goût de rappeler les photographies de John Coplans. Mais la musique ? Elle est froide et cassante comme l’épine dorsale d’un petit vieux. La chanson s’articule patiemment jusqu’à un pont fin et diaphane comme la foi d’un homme qui vacille… avant l’absurdité radicale de la chute finale. Funèbre.

Allez. C’est mon petit hommage à ton départ, Ratzy.

Bisou.

Ratzinger Theo.

Wanna speak ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s